Leif Vollebekk – Exemple de simplicité maîtrisée.

Par Leslie Merle

La musique lui transperce le corps et le propulse dans l’instant. C’est ce qu’il y a de plus beau à voir lorsqu’on fait face à Leif Vollebekk. Il est là, et tout dans sa voix le confirme. Il y réside une texture où est imprimée l’émotion. Tout de suite, elle te parle, te fait vivre au moins quelque chose. C’est simple, c’est être en présence de ce qu’il y a de brut dans l’artiste, de pas poli ou trop pensé. C’est la présence de ce qu’il est. L’artiste qui t’offre cela est l’artiste qui est à sa place.

Ottawa, ville de naissance. Et puis un grand saut en Islande, où sont les origines. Aujourd’hui à Montréal depuis plusieurs années, il y fait bien bon pour créer. S’il est à sa place, c’est parce qu’il est allé la chercher lui-même, son éducation musicale. Ça l’appelait. Son grand-père qui laisse derrière lui plusieurs instruments, mais pas les modes d’emploi. Alors il apprend de lui-même, à tâtons, autodidacte. Harmonica, guitare, piano, violon. Il apprend à placer sa voix, aussi. On peut dire que c’est réussi. Chanteur, compositeur, interprète, son folk simple est envoûtant. C’est l’exemple même de simplicité maîtrisée.

Derrière lui, un regroupement de musiciens aux talents bien assis. De là aussi, l’élégance dans les simples mélodies. Cette mélancolie qui n’alourdit pas, qui se laisse prendre, qui nous invite sans s’imposer. Une absence de quatre années, des voyages, un Leif Vollebekk qui a mûri: un troisième album comme un retour bien travaillé. Être d’introspections, de sensibilités mais aussi de perfectionnisme, l’exposition de ses pensées nous est offerte avec mesure; elle pourraient aussi être à nous. Mesure ne veut pas dire censure, le bon ton allié au bon mot font un duo des plus sincères, dans le cas de Monsieur Vollebekk. Écoutez.

 

  • Artiste: Leif Vollebekk
  • leifvollebekk.com
  • Albums: Inland (2010), North Americana (2013), Twin Solitude (2017)
  • Montréal, Canada
  • Crédit Photo: carlydefilippo.com

 

Leif Vollebekk
Crédit Photo: carlydefilippo.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *