Kweku Collins – Musique, textes et le cran d’être soi.

Par Leslie Merle

Peu importe le style, il me faut de la mélodie. Des textes, du sens, du profond, de l’exalté, mais mélodieux. Avec Kweku Collins, je suis aux anges. Son hip hop, son rap est de ceux qui non seulement te font réfléchir, mais dont l’arrangement musical aussi t’inspire.

Evanston, c’est en banlieue de Chicago. C’est là que le jeune Kweku a grandi. Il est tout jeune et déjà si posé, il paraît presque sage. Il prône l’humilité, apprendre pas à pas ce qu’a à dire la vie est sa logique. Réaliste, il comprend que se faire une place dans l’hyper convoité monde du musicien qui réussit est bien complexe. Son attitude, c’est celle de n’être personne d’autre que lui-même, et de voir où ça le mène. Et bien ça marche, et plutôt fort efficacement.

À l’humilité il joint bien sûr la culture, lit énormément et recrache de ses acquis dans ses chansons. De références en références il s’amuse à mêler son monde à celui de ceux qu’il considère comme des grands. Aussi poète, il s’exerce avec les mots depuis déjà longtemps et participait, plus jeune encore, à d’importants concours de slam.

Dans ses rythmes on retrouve son amour de la percussion infusé par son propre père depuis l’âge tendre, lui-même percussionniste professionnel. Derrière les percussions de son père, la musique africaine, la musique latine. C’est donc un hip hop qui joue de mélanges, aux ambiances plutôt planantes qui donnent presque à coup sûr cette envie de bouger en cadence. Dans tous les cas c’est cohérent, inspiré, et rempli de sincérité.

Ne pas être catégorisé, étiqueté, enfermé dans une définition pour ce qu’il fait prime pour Kweku Collins. Parce que la vie avance et influence et nous propose toutes sortes de virages, il aspire à prendre ceux qui semblent offrir l’avenue qui fait grandir. Je ne peux que trop bien le comprendre sur ce point. N’être enfermé dans aucune sphère, tendre les bras à l’aventure. Avec ses mots, sa finesse et son adresse, il s’ouvre à déjà bien des possibles.

 

  • Artiste: Kweku Collins
  • kwekucollins.com
  • Soundcloud: soundcloud.com/kwekucollins
  • Albums: Say It Here, While It’s Safe – EP (2015), Nat Love (2016)
  • Evanston, États-Unis
  • Crédit Photo: The Windish Agency – Press Photo

 

Kweku Collins
Crédit Photo: The Windish Agency – Press Photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *