Jojo Abot – Fusion, élégance & spiritualité.

Par Leslie Merle

 

Il y a de ces artistes qui t’inspirent les mots à mettre sur tes ressentis. Qui t’inspirent à être encore plus toi-même que tu ne l’es déjà, en aimant qui ils sont. Jojo Abot, c’est la femme qui touche à tant de formes d’art en s’assumant pleinement. Chanteuse, la musique est tombée sur elle, pas l’inverse. Comme un choc, une révélation. C’est dans un petit bar de Brooklyn qu’elle fût happée. Ghanéenne d’origine, elle est de ceux qui, s’ils ont des frontières, elles ne sont pas terrestres. Elle se déplace entre Accra, Copenhague et New York. Puise les traditions dans ses racines; l’actuel, l’électro, l’autre type d’énergie dans ses pays d’adoption.

C’est une dualité, comme chacun d’entre nous. Entre l’élévation spirituelle et l’importance de l’esthétique, elle se balade, embrasse les deux. Actrice, mannequin, chanteuse, compositrice, elle ne se limite pas. C’est ce que l’on ressent, lorsqu’on la regarde. Elle est là, présente, dans son corps, dans ses gestes, ce qui lui permet d’être aussi n’importe où, puisqu’elle se laisse aller. Sa voix, elle la pose en anglais et en ewe, l’une des langues du Ghana. Sur des rythmes pour lesquels le mot fusion devient trop peu. On part dans tous les sens, dans celui de l’électro-jazz, de la soul, du reggae, de l’afrobeat, et j’en passe.

Elle est hors normes; ça la rend magnifique. Ses interprétations de chansons, le beau de ses mouvements, l’original de ce qu’elle porte, cette sensibilité, cette force qui transparaissent, elle est un tout. « Immerse yourself deeply in your fears and hesitations. Get to know them at the root, face your discomfort and cuddle it in deep embrace. Bond and overcome. »* Ce sont ses mots. Les mots d’une artiste inspirée par ce qui réside en elle-même et par ce qu’elle peut en créer d’unique. Je vous présente Jojo Abot, sous quelques unes de ses formes.

*« Plonge pleinement dans tes peurs et tes hésitations. Vas jusqu’à comprendre leurs racines, fais face à ton inconfort et accepte-le profondément. Ne faites qu’un, puis surpasse-le. »

 

 

  • Artiste: Jojo Abot
  • jojoabot.com
  • Bandcamp: jojoabot.bandcamp.com/releases
  • Albums: Fyfya Woto – EP (2015)
  • New York, États-Unis
  • Crédit Photo: Oluwaseye Olusa

 

Jojo Abot
Crédit photo: Oluwaseye Olusa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *